Danse théâtrale d'Egypte Quand la force et la beauté des traditions rencontrent l'expression et la créativité contemporaines

Stages à l'Espace Tarab (Bruxelles), en Europe & en Egypte

Depuis 20 ans, Béatrice parcourt l’Europe et l’Egypte et dispense des « stages », d’une durée de 3 ou 4 heures, permettant de découvrir et d’approfondir les différentes techniques et esthétiques, de comprendre la musique et de s’imprégner de l’essence de la danse.

Les stages offrent également l’opportunité de développer sa propre sensibilité de la danse, d’accroître sa capacité d’écoute de la musique et ses qualités d’improvisation et de créativité.

Certains stages sont accompagnés par des musiciens et offrent une approche autre de la musique, ouvrant chaque participante au feu des sonorités « live », développant leurs aptitudes techniques, leur capacité d’anticipation et d’imprégnation artistique, sensible de la musique. Enfin, des stages-événements se déroulent en Egypte avec d’importantes troupes de musiciens talentueux.

Au-delà de l'enseignement de la danse, Béatrice évoque également l'histoire de la musique égyptienne, sa diversité et les grandes figures de ses compositeurs et interprètes.

Vient se greffer enfin la découverte d'un pays, celui de l'Egypte passée et contemporaine, la transmission de ses traditions, ses modes de vie, ses richesses, ses contradictions quelquefois, en tentant toujours d'écarter les idées reçues et les clichés.

Agenda

2016

TOSCANE 2016

Souvenirs du stage résidentiel / 17 - 22 mai 2016 / Avec 5 musiciens de Louxor dont son illustre fondateur-maître rababa, Raïs Morad.

    

 

 

 

 

2015

FLORENCE

Samedi 24 & Dimanche 25 janvier 2015 - Par Béatrice. Info : Anna Maria Dini - + 39 34 03 62 75 03 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

BRUXELLES

Samedi 14 février 2015 - Par Béatrice. Info : 0497/87.94.27 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
13h00 - 14h30 : séance d'abdologie 
15h00 - 17h30 : danse baladi

ASSOUAN-EGYPTE

28 mars - 4 avril 2015

Stages de danse avec d’exceptionnelles troupes de musiciens et chanteurs sha'abi, gitans, nubiens et baladi. Soirées culturelles, visites, découvertes, promenades et flâneries…

alt
 
alt
 
Après Le Caire - juin 2000, Louxor - mai 2002,  Le Caire/Alexandrie/Oasis de Fayoum - Mars 2004,
Assouan - Mai 2005, Louxor - Mai 2007, Louxor-Oasis de Kharga - Mai 2010 et Le Caire - Mars 2012,
Béatrice vous invite à prolonger cette aventure culturelle et humaine - de 14 années - à Assouan,
la cité la plus méridionale d’Egypte.
 
Située sur la première cataracte du Nil, elle a toujours constitué une frontière entre deux mondes, l’un, connu, l’autre, lointain et mystérieux, s’enfonçant dans les profondeurs de l’Afrique, à travers les étranges royaumes de Kouch et de Méroé.
 
Assouan, un monde de rochers et d'eaux bouillonnantes…
 
Les anciens croyaient que la crue limoneuse qui fertilisait le pays chaque année surgissait d'une caverne mystérieuse cachée sous les rapides. En son centre, l'île Eléphantine ondoie sur un Nil plus lac que fleuve. Assouan était la porte de l'Egypte, au-delà s'étendait la Nubie.
 
On ne peut être que sensible à la magie de cette ville où le Nil apparaît ici dans toute sa splendeur, où règnent une douceur de vivre et une bonne humeur ambiante.
 
Durant ces 6 jours à Assouan, nous serons baignées une vingtaine d’heures dans le feu de la  danse et les musiques baladi, sha’abi, ghawazee et nubiennes accompagnées par de magnifiques troupes de musiciens dont les illustres « Musiciens du Nil » de Louxor.
 
Energie, force, nostalgie et humour, joie intense.
Les sons de la rababa, de la flûte kawala, du mizmar, de la tabla, du duff, du tambour saïdi, les mélodies et rythmes nubiens si envoûtants…résonneront longtemps dans les cœurs et les corps…
 
alt
 

2014

GENEVE

1er & 2 mars 2014
Info : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.nafas.ch - + 41 78 778 72 52

Stage résidentiel de danse en Toscane

Mercredi 7 mai – Lundi 12 mai 2014
 
alt
 
4 journées de danse (15 heures) et de détente au cœur d’une belle agriturismo restaurée dans le plus pur style toscan, produisant du miel, du vin, du pain et cultivant des variétés anciennes de céréales.
Souvenirs & impressions
altalt
 
"Toscane paisible aux accents bucoliques, regarde :
voici qu’arrive le groupe de Tarab pour découvrir tes villes de Sienne et de Florence, ta cuisine simple aux saveurs vraies et ton réconfortant ciel bleu de printemps.
Oubliant le stress de Bruxelles, Paris, Bilbao, Beyrouth, Genève... des femmes mues par la même envie de danser
Se délectent des couchers de soleil sur tes collines bordées de cyprès et d’oliviers,
dégustant ton délicieux vin rouge.
Comment oublier les musiques de ce stage organisé de main de maître par Béatrice, aidée discrètement mais efficacement par Anna-Maria et Alessandro, ses complices locaux…
A chaque instant nous avons vécu intensément la variété des rythmes baladi, sufi, classique, Nubien ou ghazawy,
Ne négligeant aucunement la préparation à l’effort : les échauffements pendant lesquels Béatrice réveillait en douceur et profondeur nos muscles prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes dès que vibraient les premiers accents des instruments.
Et, lorsque la nuit tombait, satisfaites de ces joyeuses journées,
Toutes empreintes de couleurs et de sensibilité féminine, nous retrouvions les chambres fraîches de la « Ginestra », notre agriturismo au charme accueillant." Bon été à toutes et « grazzie della compania » ! Barbara
 
alt
 
"Je voulais vous remercier tous les 3 pour cette superbe nouvelle aventure que vous nous avez concoctée, ressourçante et pleine de moments inoubliables de danse et d'amitié.
Merci du fond du coeur pour la « coolitude » et tous ces moments de danse et d'amitié partagés. Je crois qu'ils en ont « reboosté » plus d'une et qu'on en avait toutes besoin à des degrés divers. Vraiment un voyage qui tombait à pic." Laurence
altalt
 
"J’ai gravé dans ma mémoire, le souvenir magique de ces 5 jours en douce Toscane, où le soleil a contribué à la puissance fabuleuse des danses en toute leur splendeur.
L’endroit était féerique, la matinée avec Oum Kalthoum a été grandiose, une émotion palpable était bien présente, chez beaucoup, et je m’en suis donnée à cœur joie avec Alf Leila Wa Leila.. il n’y avait rien qui comptait autour de moi, c’était le bonheur absolu, qui s’est tout naturellement transformé en extase l’après-midi avec les chants royaux de Al Tuni.
La musique nubienne et même ghawazy sont devenues désormais des amies très proches, très coquines, avec qui je m’entend à merveille, et je peux te dire que c’est grâce aux travail de la posture et des abdominaux, qui ont fait couler la danse comme si elle avait toujours été là.. A l’aube du crépuscule il n’y avait plus de temps, il n’y avait qu’un moment d’éternité, infini, et qui le soir, s’est matérialisé par la présence des chanteurs, en lumière, les scintillantes lucioles.. c’est le chemin de l’Amour éternel…Il faut croire que la terre toscane se prête particulièrement bien à ce sentiment.. comme à Fiesole, j’ai ressenti renouvelé le mouvement de « cette roue aux ordres de l’Amour qui pousse le soleil et les étoiles »…Avec amitié, Veronica
altalt
 
"je ne peux que te remercier infiniment des fruits de ton travail en tant qu'artiste, professeur et femme, la qualité des échauffements pour chaque style de danse, la beauté de la musique choisie, la structure de chaque cours partant de l'essence et aboutissant dans une interprétation subtile et unique de chaque personnage, la redécouverte de ces styles avec un corps plus tonique et un esprit joyeux, dans mon cas, ivre d'amitié et retrouvailles  dans cette danse que tu m'apprends depuis autant d'année et que j'aime si passionnément." Iera

altalt

 
C’est quand que Tarab repart ??? Lundi 12 mai, nous atterrissons dans la vie réelle, après un stage de danses traditionnelles égyptiennes.... en campagne toscane!  :-) Personnellement, j'atterris bien sûr un peu (beaucoup...) fatiguée mais aussi assez « boosté e »,  je ressens étrangement  tout à la fois une belle énergie positive mais aussi un calme profond, serein.  Ce genre de sérénité que l'on ressent lorsque l'on sait qu'on vient de vivre des moments très forts avec des personnes au coeur gros comme ça. Ce stage,  à l'image de tous ceux que j'ai déjà pu vivre, a été une succession de moments de pur bonheur.
Dans ces stages, j'aime beaucoup de pouvoir passer d'un style de danse à l'autre au fil des jours, de pouvoir s'y installer un moment, d'apprivoiser les mouvements, de prendre le temps de se poser sur la musique, pour mieux plonger dans l'univers dans lequel tu nous invites. Cela m'aide énormément à mieux danser, à mieux poser mon corps dans certains univers, et je pense au style nubien, au style ghawazi, qui se révèlent instinctivement pour moi un peu plus difficiles... mais que j'apprécie énormément et qui m'apportent autant d'émotions. A chacun de tes stages, je ne me lasse pas de découvrir la richesse de ces répertoires si divers, et qui, pour moi, gardent cette part de mystère, malgré les années de travail. Le choix de musique,  ton art de transmettre et d'enseigner nous portent vraiment!
Je voudrais aussi évoquer bien sûr les moments de belle complicité féminine, les moments de partage intense, que ce soit le partage du bon vin toscan ou de la franche rigolade.  Nous avons formé, anciennes et nouvelles, un très beau groupe qui a pris beaucoup de plaisir à danser ensemble.
MERCI, chère Béatrice.  Longue vie à ces danses que nous aimons tant!    Et vivement nos prochaines aventures! Sandrine
 
alt
« Un mot donc pour te dire comme j'ai aimé l'aventure toscane et le bien que ça m'a fait à tous points de vue.
J'ai découvert que les belges étaient des « déconneuses » de classe internationale et malgré parfois, je l'avoue, un léger mal de tête après les dîners !!!, j' ai ri comme ça faisait longtemps que ça ne m' était pas arrivé. 
On dit que question énergie un fou- rire = un beefsteack. J’ai donc fait le plein de globules rouges !
Le lieu était enchanteur, la danse magnifique.
 
Le rythme de 2 ateliers de 3 h par jour était intense…Les visites à Florence et à Sienne parachevaient de vraies vacances mêlant tous les plaisirs. Merci pour le mal que tu t' es donné.J'espère que tu as été satisfaite de ce qui m'a semblé un succès total de l'expédition. Penser à toi et à tes élèves quelques secondes par jour est depuis comme un petit cadeau volé au quotidien. » Marie-Christine (Paris)
alt
 

2013

FLORENCE

Samedi 23 & Dimanche 24 mars 2013 - Par Béatrice Info : Anna Maria Dini - + 39 34 03 62 75 03 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

GENEVE

Samedi 20 & Dimanche 21 avril 2013 - Par Béatrice Markanda Imhof, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

BRUXELLES

Samedi 18 et dimanche 19 mai 2013 - Par Béatrice et Markanda Imhof Stage "LUNE" : danse théâtrale d’Egypte et célébration de la féminité dans sa dimension dansante, énergétique et symbolique

altaltaltaltaltaltalt

L’énergie féminine évolue, se transforme au cours des cycles de notre vie tout en reflétant le rythme des saisons et les phases de la lune. Symboliquement, cette énergie se retrouve dans les grands archétypes féminins de la mythologie et les personnages des contes de fée. Le stage est partagé en quatre modules correspondant aux quatre grandes étapes de la vie. Chaque module alterne une théorie explicative, une partie pratique de prise de conscience corporelle basée sur des techniques issues de la danse-thérapie, de l’abdologie de Gasquet, de la méthode Franklin, du body-mind-centering et du yoga. La danse traduira les saisons de la vie déjà traversées, parfois effleurées, ou seulement pressenties. Et à venir.

Témoignages

Chère Béatrice,

Je t’écris ces quelques lignes pour te dire à quel point je me suis réjouie du « Stage Lune » que tu as organisé tout récemment avec Markanda Imhof.

Quel plaisir et quelle richesse en effet de pouvoir ressentir et exprimer par la danse les quatre âges de la vie d’une femme ! La Jeune fille – La femme fertile – L’enchanteresse et La femme sage.

Cette traversée a sans aucun doute été perçue de manière différente par chacune d’entre nous, en raison de nos vécus différents et aussi de nos âges divers, certaines étant plus jeune que d’autres et devant dès lors « imaginer »  des pans futurs de leur vie.

Mais toutes, en tous cas, nous avons pu nous ressouvenir de la jeune fille que nous avons été, et nous en amuser.  Pour cette période, tu as fait le choix du « classique » avec ses mouvements amples qui traduisent bien le goût de l’espace à explorer, de la curiosité et de l’espièglerie propres à ce jeune âge de la vie.

Le « shaabi » nous a emmenées vers  l’incarnation plus profonde de la Femme fertile, avec davantage d’ancrage dans le sol et la belle expression d’une sensualité en train de s’épanouir, mais encore fragile par moments.

Nous avons ensuite abordé une période extrêmement intéressante à mes yeux : celle de L’Enchanteresse, où il s’agissait, à travers le « baladi », d’exprimer la plénitude d’une assise forte, celle de la femme consciente d’avoir certains pouvoirs, connus peut-être d’elle seule, mais qui la mettent au rang de la Reine ou de la Magicienne qui apparaît dans nos contes et nos mythes.  Cette femme-là sait qu’elle peut séduire, donc elle teste, elle jauge parfois l’autre, mais n’abandonne pas le jeu pour autant.  C’est sans doute dans cette partition-là que nous avons le plus dû faire appel à notre imaginaire.

Pour la Femme Sage,  la danse soufie s’imposait d’elle-même, bien sûr.  Et quel bonheur en effet, comme le soulignait Markanda, de pouvoir envisager un âge où l’on n’a plus grand-chose à prouver, où l’on a fini de se consacrer aux autres, où l’on peut enfin se tourner vers sa vie intérieure, en toute sérénité.

Un très beau moment du stage fut celui, à la toute fin, où j’ai choisi de prendre un peu de recul et de vous regarder toutes danser avec le voile.  Cette sorte de chœur antique nullement tragique, mais au contraire imprégné d’une joie profonde, ce chœur bariolé, qui semblait ne plus former qu’une seule grappe, une fleur unique, fut un moment de toute beauté et d’intense émotion.

L’une des participantes au stage, venue d’Italie, a dit que nous, « le ragazze » nous avions beaucoup de chance de travailler avec toi, parce que tu fais un travail culturel.  Sa formulation était concise et très pertinente.  Moi qui fais du théâtre, j’en retire un bel apprentissage qui me permet d’établir des passerelles avec mon métier.  En effet, il m’importe toujours d’appréhender, avant qu’un personnage ne parle, la manière dont son corps parlerait s’il n’y avait pas le texte  Et les danses que tu nous proposes nous invitent à cela.  Par leur caractère de réconciliation avec un archaïsme primordial, elles nous mettent en relation avec ce qu’il y a de rare et d’intime en nous et nous invitent à oser l’exprimer. J’espère qu’il y aura encore d’autres stages comme celui-là, car ce fut un pur régal. Nicole Colchat.

En savoir plus...

"Ce stage était merveilleux. Les 4 phases de la vie de la femme expliquées par Markanda  et reliées à la danse par toi se sont transformées en un pur bonheur. La cohésion entre les participantes étaient exceptionnelle et l'émotion finale avec la danse sufi très profonde. Avec la danse nous avons pu revivre ces étapes ou les anticiper, les intégrer dans notre vécu, les accepter aussi comme des périodes avec chacunes leur bons et moins bons côtés. Avec notre corps nous sommes passées de la légèreté des pieds de la jeune fille, puis au bassin fertile de la femme, ensuite à la stabilité de la colonne vertébrale de l'enchanteresse et enfin au corps toujours stable de la femme dans toute sa sagesse. Le classique, le shaabi, le baladi et finalement le soufi nous ont fait traversé les âges avec légèreté. Merci à vous et à toutes celles qui ont partagé ces moments avec nous." Chantal

"Quel super WE. La demi-lune dans le ciel à mi-chemin du stage (quelle coïncidence), deux belles énergies pour nous emmener un peu plus loin dans la découverte de nos possibilités corporelles et toujours le plaisir de danser et d'exprimer notre féminité. Merci Béatrice et Markanda. La prochaine fois qu'on me reprochera d'être "mal lunée", je répondrai : "ah, ah, si vous saviez tout ce qui se cache là derrière".
Laurence
 
"Votre complémentarité, Béatrice et Markanda, est si belle à vivre et à connaître. Les explications de Markanda, ainsi que les expériences pratiques m'ont permis d'intégrer en douceur le passé et d'accueillir l'avenir avec sagesse et sérénité.
J'ai trouvé les séquences de danse que tu as choisies, Béatrice, d'une justesse imparable. Chacune pouvant y traduire  notre ressenti, notre sensibilité et je t'avoue m'y être adonnée avec bonheur.
Jusqu'au moment de l'extase finale, la danse sufi, moment d'émotion suprême, moment suspendu et brillant comme une étoile de la voie lactée.
Je garde de ce stage une lumineuse expérience intérieure et dansée. Cette expérience, comme tant d'autres à Tarab, reste gravée pour toujours dans mon coeur, et dans mon corps." Evelyn
 

FLORENCE

Samedi 9 & Dimanche 10 novembre 2013 - Par Béatrice Info : Anna Maria Dini - + 39 34 03 62 75 03 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Témoignages de professeurs et d’élèves

« Beatrice has a unique style which fascinates. She is also a warm and generous teacher, so I highly recommend her workshops. I went to her Bristol workshops recently and was struck at the beauty, excitement and poetry of her interpretation. It is rare and wonderful to have dancing of this calibre on offer. » (Liza - UK)

« Terpsichore, as you obviously know is the muse of dance. I think she has been at all of your dance classes I've been. » (Peter - UK)

« …J'ai vécu un stage fantastique. Tes enseignements sont toujours stimulants et innovants et, comme toujours, après ta leçon, je regrette de ne pas avoir connu les danses d’Egypte quand j'étais plus jeune. Merci a toi…Un abbraccio e saluti carissimi. » (Silvia - Italie)

« The way of approaching movement in such a powerful way, with a strong presence, it gave me something very special, it inspired me to research more in movement, and made me want to know more about the real origin of the dance of the human, I think in a way is a very primitive dance. While dancing I felt happy, I felt strong, it moved me somewhere inside. » Iraya (Espagne - UK)

« I write to you to say thanks for the beautiful experience of the workshop in Florence. I think that the way your dance is very interesting and challenging and your feeling with Egypt is very special. » (Sonia - Italie)

En savoir plus...

« De retour à Toulouse, dans la ville rose néanmoins ternie par la pluie et la grisaille, je porte encore en moi toute la belle énergie que tu nous as transmise lors des stages ! Je suis très heureuse de t'avoir rencontrée et d'avoir découvert ta danse sur la musique soufi, belle recherche artistique et beau moment de partage avec les musiciens. Souvent "en reste" dans ce milieu de la danse égyptienne, même lorsqu'elle se veut contemporaine, je suis repartie de Bruxelles avec un nouvel élan et la certitude d'avoir rencontré une véritable artiste. Je suis souvent en observation durant les stages, on n’entre pas aisément dans la danse de l'autre, et ce n'est pas tant ce que je recherche; j'essaie de sentir l'énergie, de capter son origine et son déploiement dans la danse, sa source et sa traduction… ta propre interprétation et ton énergie m'ont ouvert d'autres portes et m'ont confortée dans l'idée qu'il faut rester libre et assumer parfaitement sa différence et sa créativité. Je suis donc rassurée de constater qu'il en existe au moins une, dont les qualités artistiques sont indéniables et dont la danse est parfaitement assumée !!! Et que dire de cette énergie quasi africaine... ça se passe de commentaires je crois. Simplement, la source était là, tu as su la puiser et la faire vivre dans ta danse, la source africaine berceau de l'humanité. Voilà Béatrice ce que je tenais à te dire, en toute sincérité. Pense à m'informer des prochains stages, voyages, etc...je participerai autant que possible. Belle continuation à toi, à bientôt. (Iman – France)

« C’était un immense honneur et chance que de pouvoir faire partie de ton spectacle, de participer à tes stages et de pouvoir rencontrer Sheikh Tuni, cet homme qui m’avait profondément touchée à Louxor par la force, dignité, puissance qu’il dégage et mis en valeur par la sensibilité de ses musiciens. L’aventure s’est révélée excitante et gaie du point de vue de la danse et du partage avec toi et les autres danseuses. Nous avons vécu un beau cocktail d’émotions : beaucoup de bonne humeur, de rires, une pointe de stress face à l’inconnu (!)et de nombreux moments émouvants autour de notre passion commune. La rencontre avec les musiciens et Tuni s’est faite en douceur pour devenir un véritable échange lors du spectacle Le mélange des deux univers à provoqué une intense alchimie émotionnelle que j’ai particulièrement ressentie vendredi. Danser les danses égyptiennes telles que tu les proposes et nous les enseignes a toujours été un plaisir, pouvoir partager cette passion avec mes proches et amis est très important et émouvant car c’est l’occasion de partager des émotions fortes, qu’ils voient un spectacle intense, authentique, riche et beau. Le voile se lève sur ce qui me fait vibrer et ce dont ils entendent si souvent parler, c’est leur révéler une part intime de moi avec des facettes moins connues pour certains. Lorsque je les retrouve touchés,avec un sourire jusqu’au dessus des oreilles, des étoiles et des larmes plein les yeux, je suis encore plus heureuse de ce cadeau partagé. Merci du fond du cœur Béatrice pour tout cela. » (Valérie – Belgique)

« Chez Tarab, ce que l’on reçoit comme enseignement dépasse de loin le simple cours. Avec Béatrice, la danse devient généreuse. On y apprend à écouter ces merveilleuses musiques, empreintes d’une spiritualité et d’une poésie inouïe.., Chez Tarab, j’ai pu cheminer à mon rythme… Du fond du cœur Béatrice, merci pour ta générosité, ta façon de transmettre ton art, avec tant d’attention pour chacune. Longue vie à Tarab. » (Evelyn – Belgique)

« Chaque cours est un cadeau. Merci pour tout ce que tu donnes à chaque fois comme énergie, enthousiasme, rigueur, plaisir, exigence, gaîté… et danse. Ta danse qui évolue toujours, sans fin, avec de plus en plus de richesses… » (Nete – Danemark)

« Générosité, partage, conscience, mouvement, musicalité, effort, bienveillance : un cocktail détonant pour des cours tout en plaisir. » (Patricia – Belgique)

2012

BRUXELLES

Samedi 21 janvier et 4 février 2012 Info : Béatrice Grognard - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 0497/87.94.27

LE CAIRE

Du 14 au 18 mars 2012 inclus Info : Béatrice Grognard - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 0497/87.94.27

GENEVE

12-13 mai 2012 - Stage donné par Markanda Imhof Info : Markanda Imhof, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.nafas.ch - + 41 78 778 72 52 www.fetedeladanse.ch

GENEVE

Samedi 27 mai 2012 - Stage sha'abi par Béatrice Grognard avec "Les Musiciens du Nil" Info : Markanda Imhof, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.nafas.ch - + 41 78 778 72 52

poussiredumonde genve 2012 20
poussiredumonde genve 2012 21
poussiredumonde genve 2012 22
poussiredumonde genve 2012 23
poussiredumonde genve 2012 24
poussiredumonde genve 2012 25
poussiredumonde genve 2012 26

GENEVE

Danse pré- et postnatale Info : Markanda Imhof, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://www.nafas.ch/Pages/D-coursmat.html - + 41 78 778 72 52 (Sessions en petits groupes dès 4 personnes inscrites - Séances individuelles en tout temps)

BRUXELLES

Samedi 6 et dimanche 7 octobre 2012 - Par Béatrice Info : Béatrice Grognard - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 0497/87.94.27

"I loved your oum kalthoum workshop because you really made me feel the music in my heart. to be honest, i found music by oum kalthoum often very boring, but you explained the words with such a passion, that I could feel them while i was dancing. I also liked the way you prepared the workshop, the translations of the songs from arabic in three languages really impressed me and helped a lot to understand better. I also liked the atmosphere at your workshop, people where very open and friendly and not too serious." Nora (Düsseldorf) "...sullo stage a Bruxelles: è assolutamente positivo, non avevo mai fatto un lavoro così interessante e difficile allo stesso tempo. Lavorare sulla voce di Oum Kalthoum è stato anche molto stimolante.......in precedenza avevo fatto un tentativo per conto mio danzando Enta Omri....non so se la cosa mi è riuscita ma sicuramente ora ho più strumenti a mia disposizione per poter lavorare meglio.... Che ne dici se la prima volta che ci sarà uno stage a Firenze riuscissi a proporre lo stesso lavoro? Almeno per un giorno... :)Sarebbe bellissimo e utile anche per lo spettacolo ("Voce del cielo")!... Mi piace molto il tuo modo di lavorare, di danzare, di interpretare e credo proprio di voler lavorare tanto anche con te in modo FORSE da poter unire i vari insegnamenti anche se so che sarà un grande lavoro da fare..." Sonia (Milano)

"I did like very much this kind of teaching that I never tried before. In all my previous stages, the only problem for me was to understand the technique and repeat it in the right way. This time I had to understand the meaning of the song and the mood of the great singer, more than that to feel her heart and try to give an interpretation of the lot. That was unusual to me and I really made an effort to let me go to my emotions and try another language in expressing all my movements and feelings. I thank you very much for giving me such an opportunity which will stay inside me for a long time." Silvia N. (Milano)

"The weekend was wonderful! It was so good to have the lyrics explained, I have always loved Oum Kalthoum's music and voice but to know the words and the meaning of the song gave me more confidence to interpret the music. It was very emotional." Diane (U.K)

"Voglio esprimerti tutta la mia gioia per l’esperienza magnifica che ci hai fatto fare nel fine settimana del 6-7 ottobre e ringraziarti per la passione che hai messo nel farci avere questa esperienza speciale. Mi è piaciuto moltissimo e spero che lo rifaremo ancora". Silvia B. (Milano)

2011

BRISTOL

Samedi 29 et dimanche 30 octobre novembre 2011 Info : Ellie Atkinson & Diane Petty www.raqssharqidorset.co.uk - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. + 44 01 305 813 179

FLORENCE

Samedi 5 et dimanche 6 novembre 2011 Info : Anna Maria Dini - + 39 34 03 62 75 03 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LEEDS

Samedi 19 et dimanche 20 novembre 2011 Info : Ellie Atkinson & Diane Petty www.raqssharqidorset.co.uk - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. + 44 01 305 813 179

GENEVE

Samedi 26 et dimanche 27 novembre 2011 Info : Markanda Imhof Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.nafas.ch - + 41 78 778 72 52